Lucette

13-lucette

Lucette, c’est la cousine de Lucien.
Comme lui, elle est très coquette et s’est parée de son plus joli bandana fleuri.

tissus: Tencel bleu foncé et Liberty, Motif personnel
patron: Lapin, Stoff&Stil


Meet Lucette, Lucien’s cousin!
Just like her cousin, Lucette likes pretty accessories so she chose to wear her favourite scarf.

fabrics:dark blue tencel and Liberty, Motif personnel
pattern: Rabbit, Stoff&Stil

Publicités

Peyote exotique

10-peyote-exotique

Parce que cette technique est tout simplement addictive. Parce que j’avais envie d’un pendentif argenté après mes 3 premiers essais dorés (ici, ici et ). Parce que je voulais tenter de tisser mon propre dessin! Parce que j’avais commandé ce pompon bleu un peu par hasard. Et parce que j’ai encore quelques idées de modèles à tisser!

motif: maison
perles, pompon et chaîne: perles&co


Because peyote stitching truly is addictive. Because I wanted to make a silver necklace after my three golden attempts (here, here and there). Because stitching my own pattern was very motivating. Because I had ordered this blue tassel without even knowing what I would make with it. And because I have so many more stitching ideas!

pattern: homemade
beads, tassel and chain: perles&co

Cabas voyageur

11-cabas-graphique

En voyage, j’aime flâner sur les marchés. De mes voyages, j’aime rapporter des ustensiles de cuisine, des coupons de tissus ou de la petite mercerie. Mon « cabas voyageur », c’est la rencontre entre la Thaïlande (tissus et pompons ronds) et l’Algérie (pompons longs).

Il m’aura fallu deux ans pour tailler mes précieux coupons rapportés de Thaïlande ! 2 ans à les contempler les imaginer en grand cabas multi-usages et à chercher le patron idéal. Atteinte du syndrôme « oulalala! j’adore ce tissu mais je n’ose pas le couper – ça serait dommage de le gâcher! », j’avais commencé par un projet ne nécessitant qu’un petit morceau du coupon : mon clutch Alger-Chiang Mai.

Pour ce cabas, j’ai utilisé le patron Olivia chez Histoires de filles et y ai apporté quelques modifications (plus ou moins volontaires). J’ai remplacé les élastiques des poches latérales par des boutons pressions. La poche plaquée sur le devant a disparu. Après plusieurs lectures de la marche à suivre, je n’ai pas compris si les mesures indiquées comprenaient ou non les marges de coutures – dans le doute, je les ai rajoutées – me voilà avec un cabas XXL! Je n’ai pas monté la fermeture éclair mais l’ai remplacée par 2 aimants. La poche intérieure est une improvisation totale, pour économiser mon précieux tissu thaïlandais! Dans la doublure, j’ai cousu une boucle en cordon: idéale pour y accrocher mon trousseau de clés (ça évite les recherches archéologiques!). Enfin, les anses sont en sangle (une sangle noire cousue sur une plus large de couleur écrue) et j’ai ajouté quelques pompons de couleurs (qui a dit « encore des pompons???? ») pour la touche déco!

tissus: marché de Chiang Mai (Thaïlande), sangles 2,5 et 4cm chez Rico
patron: Sac Olivia, Histoires de filles


What I love most about travelling is to stroll on local markets. I love to bring back kitchen utensils, fabrics or haberdashery from my travels. To make my new tote bag, I used fabrics from Thailand and pompoms from Algeria.

It took 2 years until I dared cutting my Thai fabrics ! 2 years – contemplating imaging  a large tote bag out of them and looking for the right sewing pattern. I had started with a smaller project to try out my new fabrics – my Alger-Chiang Mai clutch.

I chose the Olivia pattern by Histoires de filles and slightly hacked it (more or less deliberately…).As I didn’t like the elasticated side pockets, I replaced the elastics by snap fasteners. I also left out the front pocket. Even after reading the explanations, I couldn’t understand wether the seam allowance was included or not in the pattern – so I added it and ended up with a very very large tote bag! I left out the upper zipper and replaced it by 2 magnetic buttons. In order to save my Thai fabric, I improvised an other type of inside pocket. I added a little cord hook to the lining so I can hang my keys and it avoids having to turn the bag upside down to find them! The handles are made out of straps and I added a touch of colour with bright pompoms (I know! I can’t stop myself from puttig pompoms everywhere!)!

fabrics: from a market in Chiang Mai (Thailand), straps from Rico
pattern: Sac Olivia, Histoires de filles

 

Peyote d’été

8-peyote-dete

….je n’ose même pas regarder la date du dernier post!… C’est lamentable, je n’ai même pas de bonne excuse! Ces derniers mois, j’ai cousu, bricolé, bijouté…mais je n’ai pas trouvé le temps (ni la motivation, soyons honnêtes) de venir poster….

J’ai tellement porté et reporté mon premier sautoir Peyote que je n’ai pas pu résister à la tentation d’en refaire un, le même motif, mais dans des couleurs estivales. Le prochain projet Peyote est déjà en cours de réalisation: non seulement j’aime le rendu très fin de ce tissage mais c’est surtout un vrai plaisir à réaliser (un pur moment de détente!)!

Motif: Fifi Jolipois


When was last time I came around and posted a new creation? I don’t even dare to check it out!!!! It is a shame and I can only blame myself for it! I kept sewing, doing handicrafts and making jewels in the last months – yet, I couldn’t find time (nor motivation, let’s face it!) to come around and post .

I love my first Peyote necklace so much, that I couldn’t resist making a second one – same pattern, summerly colours. Next Peyote project is already on! I simply love the jewels you get out of this technique and it is so relaxing to make!

Pattern: Fifi Jolipois

Premiers chaussons

7. Chaussons de cuir

C’est sûrement le projet couture qui m’a le plus amusée depuis le début de cette année: des petits chaussons en cuir pour un cadeau de naissance!

Faciles (et rapides) à réaliser! Le modèle simple et épuré permet de s’amuser avec les couleurs (oh! la languette contrastante!) et les motifs (flashy dehors, graphiques dedans). Seule petite difficulté: la couture du talon – c’est tout petit et le virage n’est pas évident à négocier (mais largement faisable si on s’arme de patience et qu’on s’applique).

Pour finir, je leur ai cousu un petit sac assorti (je n’allais quand même pas les envoyer juste comme ça dans un colis!).

doublure: coton à chevrons chez idee
tuto: Madame Caro


This might have been my best sewing project since the begining of the year: I made baby slippers out of leather as a birth present!

Such an easy (and quick) project! This slipper pattern is pretty simple so I had fun with the color mix and the choice of the lining fabric. The only tricky part is stitching the heel: it is just so small and such a tight turn!

Because I couldn’t simply send my little slippers in a parcel -just like that, with no further notice -, I made them a matching bag!

lining: cotton fabric from idee
tutorial: Madame Caro (in French)

Top Pixie

5. Top Pixie

C’est l’histoire d’un coupon qui était destiné à un tout autre projet. Ca, c’était avant de feuilleter le dernier numéro de la Maison Victor et d’y découvrir le top Pixie, pour petites filles.

Pixie, c’est une petite blouse ample, boutonnée dans le dos et froncée en bas des manches. Pas de grande difficulté, si ce n’est le montage de la parmenture dos que je n’ai pas trouvé très bien expliqué. Pour le reste, un vrai plaisir à coudre!

L’avantage de coudre en modèle réduit, c’est qu’on a vite finit -idéal quand on manque de temps pour coudre!

tissu: popeline de coton à imprimé (il vient du magasin…oui, mais duquel?)
patron: Top Pixie, La Maison Victor – édition 2 2016


I had planned to sew a different garnment out of this fabric….until I found the Pixie top in La Maison Victor’s last edition.

Pixie is a loose blouse, buttoned-up in the back and gathered at the end of the sleeves. Nothing like a great sewing challenge – yet, putting together the collar in the back was a little tricky.

Sewing kids’ garnments is a great compromise when lacking time to sew! These projects never take long!

fabric: printed poplin (from the shop….but which one?)
pattern: Top Pixie, La Maison Victor – edition 2 2016

Aime comme Madone

4. Aime comme Madone

J’avais testé l’édition 2014 de la Box des Créatrices (Aime Comme Marie, Motif Personnel) et adoré son concept: une pochette surprise contenant un patron inédit accompagné du tissu idéal et de la mercerie pour le réaliser. Il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité!

L’année dernière, je n’envisageais pas repartir du CSF sans un exemplaire de la Box des Créatrices dans mon cabas. J’aime cette idée de surprise et surtout l’opportunité qu’elle offre de sortir de sa zone de confort ou de ses habitudes. La Box 2015 (« The truth about my style? I sew all my clothes! ») ne contenait pas seulement un patron et un tissu mais aussi de nombreuses surprises. Des jolies surprises, toutes bien choisies et toutes très utiles.

Pour ce qui est du patron et du tissu, elle associait la blouse Aime comme Madone à un joli tencel bleu foncé, aspect jean: une blouse à la ligne épurée mais relevée de jolis détails à réaliser dans une matière aussi agréable à coudre qu’à porter! Ses poignets ne m’ont pas convaincue mais les découpes du dos et des manches m’ont rapidement séduite! Les manches raglan se rejoignent dans le dos et je me suis vraiment amusée à travailler cette partie de la blouse. J’ai seulement dû retoucher la largeur des manches qui était un peu trop généreuse.

Cette blouse aura été l’occasion d’apprendre à coudre un biais à la machine avec une couture invisible (un vrai soulagement pour moi qui déteste coudre à la main!). Une seule mini déception peut-être quant aux finitions: l’ourlet du bas de la blouse. Avec toute la patience et la précision investies dans la réalisation du dos, j’aurais aimé pouvoir finir ma blouse avec un ourlet rapporté dans le même biais que celui utilisé pour le décolleté.

Le printemps peut s’installer, ma Madone est prête!

tissu: Tencel bleu foncé, Motif personnel
patron: Aime comme Madone, Aime comme Marie


I had tested the last edition of the Box des Créatrices (Aime Comme Marie, Motif Personnel) and I absolutely loved its concept: a kind of surprise bag that contents a sewing pattern, the perfect fabric to use for it and the needed haberdashery. That made me so curious!

I visited the CSF-fair in Paris last year and wouldn’t have considered leaving the fair without the last edition of this magic box in my bag! I love the idea of not knowing what it contents and the chance to sew something I maybe wouldn’t have!  There was not only a sewing pattern and the matching fabric in the Box 2015 (called « The truth about my style? I sew all my clothes! ») but also a few really pretty little gifts.

The sewing pattern is a blouse called Aime comme Madone and the fabric a beautiful dark blue tencel. The blouse looks pretty simple at first sight but its back is full of pretty little sewing details.  I didn’t really like the cuffs – yet I absolutely loved the back of the blouse. The raglan sleeves pull together in the middle of the back and I really had fun assembling this part of the blouse. The only adjustment needed was to shrink the sleeves as they were to wide.

Sewing this blouse was the occasion to learn how to assemble the biais tape with an invisible (machine) seam  (what a relief for someone who hates sewing by hand!). My only little deception was due to the hem:  it cost me patience and precision to sew the back of the blouse and I would have loved to have enough bias tape to sew a neat hemline.

Ready for spring with my new blouse!

fabric: dark blue tencel, Motif personnel
pattern: Aime comme Madone, Aime comme Marie